Une Messe en ut mineur de Mozart ordinaire au Festival de Beaune

Oeuvre méconnue de Mozart, Meistermusik ou Musique funèbre maçonnique. Cette courte pièce est la plus mémorable d’une série composée entre 1785 et 1791 pour les frères de loge de Mozart, admis dans la franc-maçonnerie en 1784.

Meistermusik, pour orchestre et chœur d’homme, fut écrite pour l’accession d’August Carl von König au grade de grand maître de la loge viennoise « La véritable concorde ».

Comme l’indique implicitement son titre, l’œuvre symbolise la métamorphose de celui qui quitte une vie pour s’engager dans une autre, terminant par un accord majeur : la victoire de la lumière sur les ténèbres.

Source

top-left

Publicités