Grégory Porter parle des sociétés secrètes noires américaines

Nat King Cole, comme Duke Ellington, Cab Calloway, Louis Armstrong ont adhéré à leur époque à l’équivalant de la Franc Maçonnerie Anglaise ou Européenne, un ordre spécialement créé pour eux et par eux nommé « Prince Hall » (source : Raphael Imbert, auteur de « Jazz suprême: Initiés, mystiques et prophètes) et qui sera reconnue par la suite par les autres grands ordres internationaux. Les chansons de Nat King Cole l’humaniste, magnifiquement orchestrées, prennent ainsi une dimension spirituelle supplémentaire et le mouvement dont il faisait partie, avec ses frères de couleur a largement contribué à leur émancipation dans une Amérique ségrégationniste jusque dans le milieu des années 60…

Lire l’article en entier

Capture